«

»

Apr 09

Mitsudomoe

 

Yo ! Salut tout le monde ! C’est Joh-san ! 😉 Aujourd’hui on va se détendre un peu avec Mitsudomoe 😉 Jusqu’ici, les mangas que j’ai présentés ont tous un fond plutôt sérieux, c’est pourquoi j’ai choisi de parler de celui-ci pour changer un peu. Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ?

 

Presentation

Mitsudomoe est à l’origine un manga de Norio Sakurai. Publié par Akita Shoten depuis mars 2006 dans le Weekly shõnen Champion, la série comte 17 volumes. Puis adapté en anime par le studio Bridge en juillet 2010 pour une première saison de 13 épisodes. S’en suit en janvier 2011, 8 autres épisodes qui constitueront la saison 2 nommé Mitsudomoe zoryochu !

Genre: shonen, comedie, slice of life

Synopsis

L’histoire commence lorsque Yabe Satosi intègre pour la première fois le corps enseignant d’une école primaire. Il est alors en charge de la classe 6-3 et a hâte de débuter jusqu’à ce qu’il découvre que sa classe contient des élèves à problèmes : les triplets de la famille Marui. Entre une fille taciturne qui vous maudit au moindre regard, une fille avec une force herculéenne obsédée des nénés, et une sadique dominatrice, le quotidien de Yabe Satoshi n’est pas de tout repos.

Mes avis

Bon, tout d’abord… je dois dire que je l’ai découvert lors d’une projection d’anime pendant un évènement sur les mangas qui se passait près de chez nous donc je connaissais déjà de quoi ça traite avant que je regarde la série entièrement. Mais pour ceux qui ne connaîtront pas, ils pourraient dire : « Mais c’est un dessin animé pour les gosses ! » et je comprends totalement puisque la première chose qu’on voit, ce sont les dessins qui sont un peu, voire très enfantins. Et pourtant, je pense que ça va bien pour l’histoire puisque ça se passe dans une école primaire donc il n’y a que des gamines et des petites filles. C’est très « moe » comme on dit dans le milieu de la japanimation.

 

Ensuite, si certains se demandent aussi pourquoi c’est un shonen ~des gamines comme perso principaux, c’est surement pour filles~ et non ! Parce que l’un des principaux thèmes traite d’un sujet que la gente masculine aime bien : le côté pervers ! 😉 Eh oui ! La classe 6-3 du pauvre Yabe Satoshi est composé de gamins précoces ! Mais ne vous excitez pas tout de suite ! Je vous rappelle que ce sont des gamines de primaire donc ne vous attendez pas à des scènes d’obscénité (calmez-vous les pédobear ! 😉 ) Mais d’une autre côté, il ne s’agit pas de ces mangas ecchi où tu voies des oppai à chaque plan(en même temps avec les lois anti-loli, c’est plus possible)… comment dire ?… ça en parle sans montrer. L’auteur laisse place à l’imagination et ça marche bien. Il faut aussi dire que la combinaison « ecchi+gags » ça fonctionne bien 😉 l’humour déjanté des japonais est bien présente et ne vous laissera pas indifférents.

Sur la forme, les épisodes sont indépendants et chaque épisode se divise encore en deux petits histoires (encore indépendants entre eux aussi). Cela permet de changer de sujet sans passer par des transitions inutiles ce qui est pour moi un bon point et marche bien pour une série humoristique. Pour les personnages, comment ne pas s’attacher à ces gros yeux, toute cette innocence dans l’air… euh… ahem… Outre le dessin, les caractères des personnages sont bien définis et colle bien aussi à la trame humoristique.

Pour le scénario, comme il n’y a pas de grande ligne directive, je dirais plutôt que l’auteur trouve de bonnes idées et arrive à renouveler les sketchs et les blagues même si il y a certains gags assez prévisibles ou assez récurrents dans les mangas à caractères un peu pervers.

 

Voilà voilà pour Mitsudomoe ! J’avais eu beaucoup de plaisir à visionner cet œuvre, j’espère qu’il en sera de même pour vous aussi. Si vous n’avez as encore vu, je vous le recommande vivement si vous voulez rigoler et destresser un bon coup 😉

 

Liste des épisodes:

01 – 02 – 03 – 04 – 05 – 06 – 07 – 08 – 09 – 10 – 11 – 12 – 13

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>